Le nougat, qui fait partie des 13 desserts de Noël, est composé de blanc d’œuf, sucre, sirop de glucose, miel, eau et fruits secs (amandes mélangées ou pas à des pistaches ou noisettes…). Sa consistence va dépendre du temps passé à déssécher la pâte à la force du bras. Originaire d’Orient, il a été importé en France au début du 17° siècle. Bien que monopolisée pendant longtemps par les villes de Marseille (avec des noix) puis de Montélimar (avec des amandes), sa fabrication est maintenant étendue à toute la France. Cette recette est adaptée du très beau blog ’’Je dis M’’.

 

Pour 4 personnes:

1 blanc d'œuf

60ml d'eau 

200g de sucre

50g de miel 

90g de sirop de glucose 

½ c.à.c. d’extrait de vanille liquide

100g d’amandes émondées entières

Feuilles d’azyme

 

Monter le blanc d’œuf en neige ferme dans un saladier résistant à la chaleur.

Dans une casserole, porter l'eau, le sucre, le miel et le sirop de glucose à ébullition jusqu'à atteindre 143°C (pour éviter la coloration, nettoyer régulièrement les bords de la casserole avec un pinceau imbibé d'eau froide).

Préparer un bain marie.

Sans cesser de battre le blanc, verser tout doucement en filet le sirop au blanc d'œuf en neige (le mélange jaunit et s'épaissit). Ajouter l’extrait de vanille liquide et battre encore le temps que le bain marie soit à la bonne température.

Poser le saladier sur le bain marie. Pour une consistence ni trop molle ni trop dure, déssécher la masse en mélangeant avec une cuillère en bois pendant au minimum 20min (10min si on souhaite que le nougat soit mou).  Ajouter ensuite les amandes émondées entières.

Déposer le nougat dans un moule en silicone ou entre 2 feuilles d’azyme et aplatir au rouleau. Laisser sécher toute une nuit et démouler/découper le lendemain.

nougat